Lazi

Nécessité des calculs infinis

Contexte

On peut définir les calculs à partir des preuves, mais cela limite aux calculs finis puisqu'une preuve est finie.

Question

Le postulat "exister = être calculé" nécessite-t-il des calculs infinis ?

Étude

Ce qui est gênant dans l'idée des calculs finis est que chaque chose se trouve dans un calcul qui fini. Aussi la fonction "everything" ne fonctionne plus puisque son calcul doit s'arrêter.

Le paradigme semble fonctionner puisque les calculs sont arbitrairement grands, mais les calculs finis introduisent pour chaque calcul un paramètre (la taille du calcul) qui n'a pas de sens réel.

Réponse

oui